Les Marocains constituent 34% de la communauté étrangère en Corse

Les Marocains sont la première communauté étrangère en Corse. Selon les données de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), basées sur le recensement de la population de 2021, les Marocains représentent, en 2021, 34% des étrangers sur l’île. Ils devancent ainsi les Portugais (27%), les Italiens (14%), les Tunisiens (7%) et les Algériens (4%).

Dans une étude intitulée «Les immigrés en Corse : toujours une immigration européenne de travail» et qui repose les données du recensement 2018 en France, l’INSEE a indiqué, en juillet 2021, qu’en Corse, 33.600 immigrés habitaient sur l’Île, représentant 9,9% de la population insulaire. Son étude indique qu’en 2018, sur l’Île de beauté, un habitant sur dix était un immigré. Mais bien que l’immigration d’origine européenne soit majoritaire, «le Maroc reste le premier pays d’origine des immigrés en région (29,1%)», devant le Portugal. «Ces deux pays représentent la majorité de la population immigrée insulaire (53,2%)», conclut l’INSEE.

Articles similaires