CGAM Hssabe 970X250

Le Maroc se barricade contre le variant Britannique

Suspension des liaisons aériennes avec 4 pays Européens

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau variant britannique du Covid-19, le Maroc a suspendu ses vols de et vers la Suisse, la Turquie, les Pays-Bas et l’Allemagne, à partir du lundi 22 février 2021 à minuit. Une décision qui sera revue tous les 15 jours.

Le Maroc suspend ses vols de et vers quatre pays, la Suisse, la Turquie, les Pays-Bas et l’Allemagne. Une suspension qui a pris effet à partir du lundi 22 février 2021 à minuit. L’information a été annoncée par les ambassades turque et suisse au Maroc sur leur compte Twitter.

«A partir du 22 février 2021 à minuit, tous les vols entre la Suisse et le Maroc sont temporairement suspendus par décision des autorités marocaines. Cette décision sera évaluée tous les 15 jours. Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 mars 2021. Ainsi un couvre-feu nocturne a également été décrété en date du 15 février 2021 de 21h à 6h du matin pour une durée de 2 semaines», a précisé l’ambassade suisse sur son site internet.

Après l’annonce des ambassades suisse et turque, Laila Mechbal, DG de Air Arabia Maroc, a précisé à travers un tweet, que les vols seront également suspendus avec les Pays-Bas et l’Allemagne. «Suite à la décision des autorités marocaines, les vols à destination et au départ des Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse et la Turquie ont été suspendus à partir de cette nuit. Cette décision sera revue dans 15 jours», selon le tweet de Mechbal, publié le lundi 22 février 2021.

Redoubler de vigilance
Pris de court, plusieurs personnes bloquées dans les pays en question ou au Maroc ont manifesté leur grand étonnement quant à cette brusque décision. «Ma fille de 13 ans est partie voir ses grands-parents au Maroc depuis 3 jours et a besoin de reprendre son école Lundi prochain à Genève. Est-ce que les autorités marocaines vous ont offert des options pour rapatrier les Suisses coincés làbas? Nous sommes vraiment inquiets pour notre fille maintenant», a répondu Samir Lebbar au tweet de Guillaume Scheurer, ambassadeur de la Suisse au Maroc. Un tweet resté sans réponse. Pour le moment, seule l’ambassade d’Allemagne au Maroc a précisé «qu’il est possible pour les voyageurs allemands bloqués de quitter le Maroc via des pays tiers».

Rappelons que ces nouvelles restrictions ont été prises par le Maroc suite à la recrudescence des cas de contamination au nouveau variant britannique du Covid-19 en Europe. En Allemagne, le nombre de contaminations à augmenté ces derniers jours à cause de la propagation rapide du variant britannique. Des experts mettent en garde contre l’arrivée d’une troisième vague dans ce pays, alors même que les 16 Etats régionaux (Länder) qui composent l’Allemagne commencent à relâcher la pression du confinement sur leur population.

Le même jour, le ministère de la Santé a appelé l’ensemble des Marocains à redoubler de vigilance face à l’apparition de nouveaux variants de la Covid-19. «Le ministère de la santé rappelle que le virus de la Covid- 19 continue de sévir au pays et appelle, par conséquent, l’ensemble des citoyens à redoubler de vigilance, surtout que le pays est en pleine opération de vaccination contre le coronavirus et que l’immunité collective n’est encore pas atteinte», souligne le département de Khalid Aït Taleb.

Pour le moment, 21 nouvelles souches du variant anglais ont été détectées, portant le nombre total des cas de ce variant à 24 souches décelées à ce jour au Maroc. Aucun variant sud-africain ni brésilien n’a été détecté, par ailleurs, sur le territoire national.