Le Maroc retiré de la liste des voyageurs autorisés dans l'UE

A cause d'une recrudescence des cas de contagions

L'Union européenne a décidé, vendredi 7 août, de retirer le Maroc de la liste des pays exemptés de restrictions de voyage à cause d'une recrudescence des cas de contagions par le Covid-19, a annoncé le Conseil de l'UE dans un communiqué.

Le Maroc avait été placé sous surveillance lors du dernier réexamen fin juillet et l'Algérie avait été retirée de la liste de ces pays, en raison d'une hausse des contaminations dans ce pays, rappelle l’AFP.

Cette décision ne s'applique, toutefois, pas aux citoyens de l'UE et aux membres de leur famille venant de ce pays, ni aux résidents de longue durée de l'UE et à leurs familles. Une exemption est également prévue pour les voyageurs ayant une fonction ou des besoins essentiels comme le personnel médical.

Depuis sa création, la liste des pays tiers dont les ressortissants peuvent se rendre dans l'UE s'est réduite de quatorze à onze : Australie, Canada, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay et la Chine, mais sous réserve de confirmation de la réciprocité pour ce dernier pays.

Elle est établie sur la base de la situation épidémiologique des pays, et est soumise à une révision tous les 15 jours.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger