Le Maroc et le Portugal comptent signer un accord gouvernemental de partenariat énergétique

Accord-etude-interconnexion-electrique-maroc-portugal


Le Maroc et le Portugal comptent signer un accord gouvernemental de partenariat énergétique qui portera essentiellement sur l'intégration des réseaux électriques et gaziers, a annoncé, mercredi à Rabat, le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara.

"Nous avons examiné la possibilité de rehausser le niveau de coopération entre le Maroc et le Portugal dans le domaine de l’énergie, à travers la signature d’un accord gouvernemental de partenariat énergétique", a indiqué M. Amara qui s’exprimait à la clôture d’une réunion avec le secrétaire D’État portugais chargé de l’Énergie, Jorge Seguro Sanches qui mène une importante délégation composée de responsables et de chefs d’entreprises.

Les principaux objectifs de cet accord seraient l’intégration des réseaux électriques et gaziers et des marchés électriques et gaziers, les échanges électriques et/ou gaziers de secours mutuel à travers les Swap ou le Back up, ainsi que l’échange d’expertise et de la coopération industrielle, a-t-il précisé.

Cette réunion entre les entreprises portugaises et les responsables du ministère et les institutions clés du secteur de l’énergie au Maroc, à savoir, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, l’Agence marocaine pour l’énergie solaire, la Société d’investissements énergétiques, l’Agence de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et l’Institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles, "permettra de dégager de nouvelles pistes de coopération et des projets concrets à réaliser", a-t-il ajouté.

Il a souligné, dans ce cadre, l’importance et la pertinence des opportunités réelles d’investissement que présente le secteur énergétique marocain et qui sont évaluées à plus de 40 milliards de dollars USD, dont environ 32 milliards pour les énergies renouvelables.

Le ministre a invité, dans ce cadre, les entreprises portugaises à participer aux grands chantiers lancés par le Maroc, qui dispose d’un marché "ouvert et hautement compétitif", et au salon "Photovoltaica 2016" qui aura lieu du 7 au 9 septembre prochain à Casablanca.

Pour sa part, M. Sanches a salué les efforts fournis par le Royaume dans le domaine énergétique, particulièrement les énergies renouvelables, exprimant la disposition de son pays à renforcer la coopération bilatérale dans ce secteur.

Il s’est également félicité de l’excellence des relations entre les deux pays, annonçant le lancement de l'étude sur la faisabilité technique et économique du projet d’interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal durant ce mois de mai.

Un Protocole de coopération sur l'énergie a été signé le 20 avril 2015 entre le ministère de l’Énergie, des mines, de l'eau et de l'environnement et le ministère portugais de l'Environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie, dont l’objectif est le développement d'une approche bilatérale dans le domaine de l'énergie, en particulier le développement des capacités d'interconnexions énergétiques, notamment électrique et gazière entre les deux pays.

La version marocaine des documents de l’Appel d’offres est déjà finalisée et transmise à la partie portugaise en vue de l’harmoniser avec la version portugaise, et ce conformément à la réglementation en vigueur au Portugal, selon M. Amara qui a noté que cet Appel d’offres devrait être lancé deux semaines après l’harmonisation de ces deux versions.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger