Le Maroc, un "pays miracle", selon la presse espagnole

Le Maroc, qui poursuit sa lancée sur le chemin de la vaccination de sa population contre le Covid-19, s’est imposé comme le «pays miracle», grâce à une stratégie qui a prouvé son efficacité, soulignent des médias espagnols. «Le Maroc est non seulement devenu le pays africain le plus avancé dans sa campagne de vaccination, mais il s’est également imposé comme le pays miracle, puisqu’il a réussi à administrer en un mois et demi presque le même nombre de doses que l’Espagne en deux mois et demi», écrit le journal La Razon.

Plus de quatre millions de Marocains et étrangers résidents ont déjà été vaccinés avec une première dose depuis le début de la campagne de vaccination le 29 janvier, précise la publication espagnole. La campagne de vaccination au Maroc, qui combine les vaccins AstraZeneca et Sinopharm, donne la priorité aux personnes âgées (60 ans et plus), au personnel médical, aux éléments de sécurité et aux enseignants, fait noter La Razon, rappelant que les injections sont gratuites.

Alors que la campagne de vaccination progresse dans le monde, le Maroc est présenté comme le «miracle africain», relève, de son côté, le quotidien La Vanguardia. Le Maroc, qui compte près de 36 millions d’habitants, est à la tête de la campagne de vaccination Covid-19 en Afrique, où jusqu’à présent seuls 11 pays ont lancé des campagnes nationales de vaccination. Le nombre de personnes vaccinées au Maroc est presque similaire à celui enregistré en Espagne, où 4,8 millions ont reçu leur première dose, indique, dans ce contexte, l’agence EFE.

Articles similaires