Plan Maroc mines 2021-2030: Impulser une nouvelle dynamique

OEuvrer pour une industrialisation intégrée et durable, découvrir de nouveaux gisements et optimiser la valeur ajoutée des substances minérales exploitées.

Le Plan Maroc Mines (PMM) 2021-2030, présenté aujourd’hui, s’attèle à impulser une nouvelle dynamique au secteur minier national en mesure de rehausser ses performances et son impact tant sur le plan économique que social pour l’amener à répondre aux nouveaux enjeux de développement et notamment la consolidation d’un modèle compétitif à l’horizon 2030. OEuvrer pour une industrialisation intégrée et durable, découvrir de nouveaux gisements, optimiser la valeur ajoutée des substances minérales exploitées, etc. Autant d’objectifs que le nouveau plan place en haut de ses priorités.

«Ce plan a capitalisé sur les acquis accomplis dans le cadre de la stratégie minière, et a apporté les ajustements nécessaires et appropriés en tenant compte des impératifs conjoncturels et de la convergence des intérêts des différentes parties prenantes. Et ce afin de faire du secteur minier une locomotive du développement responsable et durable à l’échelle locale, régionale et nationale alliant bonne gouvernance, intégration économique, respect de l’environnement», a indiqué à cette occasion Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement.

En effet, le nouveau plan constitue une actualisation de la stratégie de développement du secteur minier national et ambitionne d’en faire une locomotive du développement responsable et durable à l’échelle locale, régionale et nationale.

Impact social
Dans le détail, le PMM s’articule autour de quatre piliers stratégiques: le développement d’un tissu d’acteurs compétitifs, la refonte de l’organisation institutionnelle du secteur, le renforcement de l’impact social et le caractère responsable du secteur ainsi que l’adaptation du cadre législatif des moyens financiers et fiscaux aux nouvelles ambitions du secteur. Ces piliers sont déclinés en 21 axes de développements à partir desquels découlent 58 leviers et 127 actions garantissant l’opérationnalisation et l’implémentation du PMM.

D’importantes mesures de supports et d’accompagnement ont été mise en place pour accompagner l’implémentation de ce nouveau plan, ainsi que des structures de gouvernance dont le rôle est de veiller à son implémentation dans les meilleures conditions.