Le Maroc et l'Espagne souhaitent donner un coup d'accélérateur au projet du tunnel de Gibraltar


Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de l'Eau et le ministre espagnol des Transports et de la Mobilité durable, Oscar Puente Santiago.


De nombreux projets importants de coopération au menu de la rencontre entre le ministre de l’Équipement et de l'Eau, Nizar Baraka, lundi 04 mars 2024, à Rabat, et le ministre espagnol des Transports et de la Mobilité durable, Oscar Puente Santiago.

Lors d'un point de presse au terme de la rencontre, M. Baraka a affirmé que les entretiens avec son homologue ont été l'occasion d’examiner les moyens de renforcer les relations bilatérales et d'élaborer une feuille de route pour la mise en œuvre de projets d'envergure relatifs aux infrastructures et à la Coupe du Monde de football 2030, qui sera co-organisée par le Maroc, l'Espagne et le Portugal.

Les discussions ont notamment porté sur le projet de liaison continentale entre le Maroc et l'Espagne, qui doit contribuer à la consolidation des relations bilatérales entre Rabat et Madrid. Le ministre marocain a ainsi évoqué la réunion du Comité Mixte hispano-marocain, qui se tiendra fin mai 2024, afin d'élaborer une feuille de route pour l'évaluation des études réalisées à cet effet et de finaliser la conception de ce projet stratégique pour les deux pays, ainsi que pour les continents africain et européen.

M. Puente Santiago a, quant à lui, rappelé que les entretiens ont permis d'examiner divers projets dans le domaines des infrastructures, dont les réseaux ferré et routier, les défis communs liés à l'organisation de la Coupe du Monde de football 2030, ainsi que la coopération portuaire. Qualifiant cette rencontre de "fructueuse", le ministre espagnol s'est félicité des bonnes relations que connaît le Maroc et l'Espagne, appelant à tirer profit de cette dynamique dans le but de réaliser davantage de progrès au profit des deux pays.

Articles similaires