Le Maroc veut séduire les investisseurs Allemands

Accord entre l'Amdie et Ghorfa

En ces périodes difficiles de crise économiques, les entreprises internationales, notamment allemandes, peuvent considérer le Maroc comme un véritable relais de croissance pour leurs investissements et développement. C’est ce qu’avance l’AMDIE, qui vient de signer un mémorandum d’entente avec la Chambre de commerce et d’industrie arabo-allemande.

L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) vient de signer un mémorandum d’entente avec la Chambre de commerce et d’industrie arabo-allemande (Ghorfa). Cet accord, à l’initiative de l’Ambassade du Maroc à Berlin, vise à faciliter les investissements étrangers directs en fournissant aux entreprises des informations pratiques. Ce partenariat vise également à définir un cadre permettant aux deux parties de coopérer dans le domaine du développement du climat des affaires et de la promotion des exportations et des investissements. La coopération entre les deux parties se fera au moyen de réunions, missions, activités conjointes et échange d’expériences.

L’AMDIE et Ghorfa s’engagent également à procéder à l’identification des opportunités entre les entreprises des secteurs privés, marocain et allemand, offrir une assistance technique et, le cas échéant, aider les investisseurs en visite à contacter des experts en investissement et en industrie du pays d’accueil.

Enfin, elles s’entendent pour coopérer sur des projets soutenus financièrement par des institutions allemandes et européennes. «Nous nous félicitons de cette initiative qui a permis à l’Agence de nouer ce nouveau partenariat avec l’une de plus importantes chambres de commerce et d’industrie en Allemagne. Ce projet s’inscrit dans le cadre de notre volonté de renforcer les échanges économiques et commerciaux avec nos partenaires historiques. Le Maroc présente de nombreuses opportunités d’investissement et a fortiori, dans un contexte post Covid-19, grâce à la stratégie et les hautes orientations royales, le pays constitue un réel relais de croissance pour les entreprises internationales et allemandes dans ce contexte particulier. Les équipes AMDIE, à travers leurs diverses expertises, accompagneront les opérateurs nationaux et allemands en proposant toute l’assistance nécessaire dans le cadre de ce nouveau partenariat», déclare Hicham Boudraa, DG par intérim de l’AMDIE.

Un environnement stimulant
Pour Abdulaziz Al-Mikhlafi, secrétaire général de Ghorfa, la Chambre travaille à travers son réseau de contacts pour créer un environnement stimulant pour les entreprises et pour soutenir le développement dans la coopération économique et la promotion des investissement, à travers l’organisation de nombreux événements économiques et forums annuels qui renforcent la coopération économique arabo-allemande, dans les domaines de l’énergie, la santé, l’éducation et les investissements, avec une large participation arabe et allemande.

Parmi ces activités, on peut noter le Forum économique germano-arabe, qui se tient chaque année avec la participation de plus de 600 hommes d’affaires arabes et allemands, en plus des conférences bilatérales de coopération économique, des ateliers spécialisés, des visites de délégations économiques et la participation à des expositions.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger