Le Maroc prévoit d'ouvrir de nouveaux consulats en Libye pour améliorer les services consulaires pour les MRE


Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger (MRE), Nasser Bourita, a révélé hier lors d'une séance de questions orales à la Chambre des représentants la possibilité d'ouvrir deux nouveaux consulats du Maroc en Libye. Cette décision s'inscrit dans les efforts continus visant à améliorer la qualité des services consulaires offerts aux Marocains résidant à l'étranger.

Les futurs consulats marocains seront situés dans les villes de Tripoli et Benghazi, en Libye. Cette initiative vise à faciliter l'accès des MRE aux services consulaires et à renforcer les liens entre les communautés marocaines à l'étranger et leur pays d'origine.


Le ministre Bourita a également souligné l'expansion du réseau consulaire marocain, passant de 40 à 57 représentations consulaires. En plus de ces nouveaux consulats, des consulats mobiles ont été mis en place pour rapprocher encore davantage les services consulaires des Marocains résidant à l'étranger.

Une autre mesure importante a été la numérisation des services consulaires. Les MRE bénéficieront désormais de rendez-vous numériques, de centres d'appel multilingues, du paiement des timbres consulaires par voie numérique et d'une plateforme d'inscription sur les registres consulaires. Ces avancées technologiques visent à améliorer l'efficacité, la rapidité et la transparence des services consulaires.

Le ministre Bourita a souligné l'importance d'un bon accueil des MRE, de la rapidité des services et de la transparence pour assurer le bon fonctionnement des consulats. Ces efforts témoignent de l'engagement du Maroc envers sa diaspora et de sa volonté de faciliter les échanges et les liens entre les Marocains résidant à l'étranger et leur pays d'origine.

Articles similaires