Le Maroc entend séduire davantage les touristes chinois


Opération séduction auprès des touristes chinois. Ce secteur stratégique pour le Maroc a été au centre de discussions entre la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, et son homologue chinois, vice-ministre de la Culture et du Tourisme de la Chine, Quan Rao, jeudi 13 juin 2024, autour des opportunités susceptibles de renforcer la coopération touristique entre les deux pays.

Les deux ministres ont exprimé, à cet égard, leur volonté de développer davantage la coopération touristiqueabat et Pékin. M. Rao a mis en avant l’attrait grandissant du Maroc en tant que destination prisée par les touristes chinois, précisant que de nouvelles liaisons aériennes entre les deux pays pourraient stimuler les flux touristiques entre les deux destinations.

Pour sa part, Mme Ammor a exprimé sa volonté d’encourager les investissements touristiques chinois au Maroc, notamment en prévision des grandes échéances sportives. Elle a également appelé les tour-opérateurs chinois à intégrer davantage le Maroc dans leurs programmations, pour permettre aux touristes chinois de découvrir la diversité des expériences touristiques du pays, y compris la culture, le désert et les séjours balnéaires.


L’organisation de missions en Chine a été proposée comme solution pour promouvoir le Maroc auprès d’investisseurs potentiels, et de tour-opérateurs importants, selon le ministère. Un groupe de travail doit être créé afin de suivre les recommandations émises lors de la réunion.

La Chine représente l'un des plus grands marchés touristiques au monde, avec des millions de chinois qui partent en voyage touristique chaque année. 

Dans le cadre de l'amélioration globale de la relation entre Rabat et Pékin, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, et le vice-ministre chinois de la Culture et du tourisme, Rao Quan, se sont entretenus, jeudi 13 juin 2024, autour des moyens à même de renforcer le partenariat culturel entre Pékin et Rabat. Au terme de la rencontre, les deux parties ont signé le programme exécutif de coopération culturelle 2024- 2028, visant à promouvoir les échanges culturels, à encourager les visites bilatérales et à créer des initiatives et cadres de coopération.

Articles similaires