Maladie de la vache folle : Le Maroc interdit l'importation de bovins en provenance du Royaume-Uni et d'Irlande du Nord


Les bovins et leur viande en provenance du Royaume-Uni et d’Irlande du Nord ne sont plus importés au Maroc. Telle est la décision du l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) dévoilée dans une circulaire énumérant les produits qui ne feront pas l'objet d'importation au Maroc, au titre de l'année 2023. Cette mesure qui a pris effet depuis le 1er janvier sera appliquée pendant un an. D’après l’ADII, cette décision a été prise en application d’une consigne écrite du ministère de l’Agriculture, en raison du statut sanitaire du Royaume-Uni et de l’Irlande du Nord pour les bovins, deux zones où sévit la maladie de la vache folle.

Une crainte bien fondée si l’on se fie aux données publiées le 8 décembre 2022 par le département de l’Environnement, de l’alimentation et des affaires rurales du Royaume-Uni qui révélaient une augmentation de cas de tuberculose bovine en Angleterre. Toujours d’après ce rapport, « les mouvements de bétail, à partir des zones de Grande-Bretagne à forte incidence de tuberculose bovine, présentent un risque important d’introduction de l’infection dans les zones de l’Angleterre, du Pays de Galles à faible incidence et en Écosse, qui est officiellement indemne de tuberculose depuis septembre 2009».

 

 

 

 

Articles similaires