Macron: les troupes françaises quitteront le Niger avant fin 2023


Le président français Emmanuel Macron a déclaré dimanche soir le départ des militaires français au Niger d'ici la fin de l'année, à peu près deux mois après un putsch dans le pays du Sahel. 

"Nous mettons fin à notre coopération militaire avec les autorités de fait du Niger, parce qu'elles ne veulent plus lutter contre le terrorisme", a annoncé M. Macron dimanche soir sur la chaîne française TF1. Ainsi, les quelque 1.500 militaires français "vont rentrer de manière ordonnée dans les semaines et les mois qui viennent d'ici la fin de l'année". 

"Et là, nous concerterons avec les putschistes, car nous voulons que ça se fasse dans le calme", a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat français a également annoncé le rapatriement de son ambassadeur au Niger "dans les prochains heures". "Nous continuerons d'accompagner le continent africain pour lutter contre le terrorisme, mais nous ne le faisons que si c'est à la demande des pouvoirs démocratiquement élus, et des autorités régionales", a-t-il déclaré.

Agences 

Articles similaires