M. Benkirane : Le Maroc, un havre de paix et de cohabitation religieuse exceptionnelle dans le monde

12ème Rencontre Maroc-Union européenne 12ème Rencontre Maroc-Union européenne

Le Maroc est un havre de paix, de tolérance et de cohabitation exceptionnelle entre les religions dans un monde qui cultive les discours de haine et d'intolérance, a indiqué, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane.

S’exprimant à la 12ème Rencontre Maroc-Union européenne organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le développement durable et la Fondation allemande Konrad Adenauer sous le thème "La coexistence pacifique : une responsabilité commune", M. Benkirane a souligné que le Maroc prône depuis toujours un discours modéré et ouvert et défend, avec fermeté et responsabilité, les valeurs de paix, de sécurité, de tolérance et de coexistence.

Toutes les communautés étrangères et les minorités religieuses établies au Maroc, sans exception aucune, jouissent de la paix et de la sécurité à l’instar des citoyens marocains et pratiquent leur culte en toute liberté, a assuré le Chef du gouvernement, ajoutant que le Royaume a fait de la tolérance religieuse et du vivre-ensemble un choix irréversible depuis 12 siècles.

Le Maroc, fidèle à une vieille tradition de modération et de tolérance religieuse, est un pays où la cohabitation entre les religions est une réalité comme en témoigne la vie quotidienne dans toutes les régions du pays, a-t-il dit, rappelant l'existence dans différentes villes du Royaume à la fois de mosquées, d'églises et de synagogues.

"C’est ce qui fait la différence du Maroc avec d’autres pays musulmans", a poursuivi M. Benkirane, assurant que le Royaume a réussi à préserver son "identité islamique" tout en promouvant un Islam modéré et tolérant.

Evoquant les relations entre le Maroc et l’UE, le Chef du gouvernement a indiqué que les pays européens sont appelés, plus que jamais, à appuyer le modèle marocain basé sur le développement durable, la stabilité, le progrès, la solidarité et la liberté, faisant noter que le Maroc est devenu une "source d’inspiration" et un "espoir" pour nombre de pays du monde.

"Le Maroc a lancé des réformes constitutionnelles audacieuses sous la conduite sage et éclairée de SM le Roi Mohammed VI", a-t-il relevé, ajoutant que l’approche sécuritaire et politique adoptée par le Royaume est suivie avec intérêt et saluée par la communauté internationale.

Tout en réitérant la volonté du Maroc de préserver d’"excellentes relations" avec l’ensemble des pays européens, le chef du gouvernement a insisté que le Royaume est libre dans ses choix stratégiques pour défendre ses intérêts suprêmes et ses valeurs ancestrales.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger