Les lions de l'atlas en tête d'affiche

Le mercato joue au profit des marocains

Prêté au Borussia Dortmund pour une durée de deux saisons, Achraf Hakimi serait sur le point de s’engager avec l’Inter Milan. Dernier transfert en date en ce qui concerne des Lions de l’Atlas très prisés cet été.

Achraf Hakimi a disputé, samedi 27 juin 2020, son dernier match avec le Borussia Dortmund après deux ans de prêt. Le latéral des Lions de l’Atlas âgé de 21 ans, qui va faire son retour au Real Madrid, ne devrait pas s’éterniser dans la capitale espagnole puisqu’il se rapproche jour après jour de l’Inter Milan, un club qui conviendrait à merveille avec ses caractéristiques puisqu’il s’intègrerait parfaitement dans le 3-5-2 mis en place par le coach Antonio Conte, qui fait la part belle aux latéraux offensifs.

Et le directeur sportif du club milanais, Giuseppe Marotta, a confirmé ce dimanche les négociations pour le latéral. «L’opération se trouve à un stade avancé. Les négociations n’ont pas encore abouti, mais nous sommes optimistes. Lundi sera un jour important pour avancer sur ce dossier. Mais il ne faut pas oublier qu’on se trouve dans une situation particulière», a-t-il déclaré hier pour Sky Sport Italia.

Le transfert devrait s’articuler autour d’une offre de 40 millions d’euros. Barré par la concurrence de Dani Carvajal à la Maison-Blanche, Achraf Hakimi fait le choix de découvrir un troisième championnat dans sa jeune carrière malgré l’offre concrète du Bayern Munich. Comme l’explique Il Corriere Dello Sport, le champion d’Allemagne était lui-aussi intéressé par la perspective d’accueillir Hakimi au cours de la prochaine session estivale des transferts.

Transferts records
Les Bavarois l’auraient longuement observé durant ses deux saisons passées en Bundesliga avec les Borussen, au point d’être disposés à lui offrir un salaire net de 7M€/an. Une offre supérieure à celle de l’Inter, chiffrée à 5M€ nets annuels plus bonus, mais qui n’aurait pas conduit Achraf Hakimi à accepter de rejoindre les pensionnaires de l’Allianz Arena. En effet, le joueur du Real Madrid serait convaincu que la Serie A est le tremplin idéal pour parfaire sa formation et briller afin de réaliser un nouveau bond en avant dans sa carrière.

Le natif de Madrid ne voulait d’ailleurs pas rester en Allemagne, tandis qu’il est conscient du fait que le Bayern Munich ne vend que très rarement ses stars, au contraire de l’Inter qu’il aurait donc choisi de rejoindre. Désireux de retourner un jour au Real Madrid, le Lion de l’Atlas semble avoir assuré ses arrières tout comme son club formateur. En effet selon les informations d’AS, divulguées ce lundi matin, le Real Madrid espérerait retrouver le Marocain dans les années à venir.

Dans cette optique, une clause de rachat aurait pu être négociée avec l’Inter, mais cette option n’existerait plus en Italie. En conséquence, le club merengue se serait contenté d’inclure une clause de priorité. Ainsi, les Nerazzurri seraient contraints d’informer le Real Madrid dès qu’une offre est formulée pour Achraf Hakimi. La Maison-Blanche devrait ensuite avoir un laps de temps (aux alentours de 72 heures) pour lancer une offensive du même acabit si elle désire récupérer sa pépite de 21 ans et surtout si le club milanais est vendeur.

En tout cas ce transfert démontre l’intérêt des grands clubs européens pour les Marocains. Puisque dès le mois de mars, c’est l’autre tête d’affiche des Lions de l’Atlas, Hakim Ziyech qui a décidé de quitter son cocon à l’Ajax Amsterdam pour relever le défi à Chelsea qui a également déboursé 40 millions d’euros pour s’attacher ses services. De son côté Sofyan Amrabat qui a émerveillé les observateurs en Italie depuis le début de saison, va quitter le Hellas Vérone pour rejoindre la Fiorentina dès le saison prochaine contre plus de 20 millions d’euros malgré le fort intérêt du Napoli.

Le club de Florence commence à construire une équipe pour jouer les premiers rôles en Serie A, une bonne nouvelle pour le petit frère de Nordine. En tout cas, ces transferts records ont de quoi mettre en valeur le football marocain et montrer que nos joueurs sont capables de s’imposer au plus haut niveau.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger