L'Initiative 'Route de la Mecque': Quelles implications pour les pèlerins marocains?


En 2024, le Maroc, aux côtés de six autres nations, se joindra à l'initiative novatrice "Route de la Mecque", un projet ambitieux lancé par le ministère saoudien de l'Intérieur. Cette initiative, en cours depuis 2019, vise à transformer radicalement l'expérience des musulmans effectuant le Hajj ou la Omra, en simplifiant les nombreuses démarches administratives et logistiques, dès le départ de leur pays d'origine jusqu'à leur arrivée en Arabie Saoudite.

Simplification et modernisation des procédures

L’objectif principal de cette initiative est la simplification des démarches administratives et logistiques pour les pèlerins. Dès maintenant, les pélerins marocains pourront bénéficier de la possibilité d’obtenir un visa électronique, évitant ainsi les longues attentes et les procédures bureaucratiques fastidieuses. Avant même de quitter le sol marocain, les pèlerins auront achevé toutes les formalités nécessaires à leur entrée en Arabie Saoudite, y compris les contrôles sanitaires indispensables dans le contexte actuel.


Optimisation du voyage et de l’accueil

Une fois à l’aéroport de départ, les bagages des pèlerins sont codés et triés selon les modalités de transport et d’hébergement prévues en Arabie Saoudite. À leur arrivée, des autocars spécialement désignés les conduisent directement à leurs résidences à La Mecque ou à Médine. Cette organisation méticuleuse assure que les bagages sont livrés directement à leur destination finale, permettant aux pèlerins de se concentrer pleinement sur leur spiritualité sans se soucier des aspects matériels de leur voyage.

Pour le Maroc, cette initiative assure une nette amélioration au niveau logistique et reflête un engagement plus profond envers le bien-être et la sécurité de ses citoyens.

Articles similaires