Nouvelles lignes du tramway et des bus BHNS: Les chantiers sur de bons rails

Chantiers de nouveaux tramways et des Bus à haut niveau de service, dates de livraison, tracés… Nabil Belabed, DG de Casa Transports, fait le point sur l’avancement des travaux.

Les travaux des deux nouvelles lignes de tramway avancent à grands pas à Casablanca. C’est ce qu’a annoncé Nabil Belabed, directeur général de Casa Transports, lors d’une visite de chantiers effectuée le lundi 28 juin, en compagnie du wali de la région de Casablanca-Settat, Saïd Ahmidouch. D’après M. Belabed, 11,5km ont été déjà réalisés par la Société de développement local (SDL) de la métropole, sur un total de 28km, soit un taux d’avancement global de 41%.

Les futures lignes emprunteront chacune des tracés spécifiques. La T3 s’étend sur 14 km et disposera de 20 stations, avec une capacité d’accueil de 380.000 personnes. Le branchement des lignes T2 et T3 a été déjà effectué aux croisements des boulevards Mohammed VI et Ibn Tachfine et les premières soudures ont été déposées sur le boulevard de la résistance, précise-t-il.

Cette ligne reliera Casa Port au centre de maintenance et de remise Al Hantat, en passant, notamment, par la trémie des Al-Mohades ouverte à la circulation depuis samedi 26 juin, via la place Zellaqa, le boulevard Moulay Abderrahmane, la place de la Victoire, le boulevard de Strasbourg, et le boulevard Mohammed VI.

Quant à la T4, qui pourra transporter 340.000 voyageurs, elle prendra son départ au niveau du boulevard Oqba et finira son périple au parc de la Ligue arabe. Longue de 14 km, elle desservira 19 stations, et empruntera notamment le pont «Bow String» de Oulad Ziane, qui permet de relier les deux rives de l’autoroute urbaine de Casablanca, la rue Libourne, le boulevard Rahal El Meskini et le boulevard Moulay Youssef. Ces projets, qui ont nécessité un investissement de 7 milliards de dirhams seront livrés fin 2023, d’après le top manager.

Des tracés spécifiques
Il n’y a pas que les chantiers des tramways qui rythment la vie dans plusieurs quartiers de Casablanca. Ceux des Bus à haut niveau de service (BHNS) font aussi partie du décor. En attestent les nombreux réaménagements et nouveaux itinéraires imposés aux automobilistes. Là aussi, ça carbure. A en croire Nabil Belabed, les travaux ont atteint 35% d’avancement global sur les deux lignes L5 et L6. «Nous sommes à 15 km de travaux effectifs, sur un total de 24,5 km que comptent les deux lignes», a-t-il indiqué.

Pour rappel, la ligne 5 (12,5 km), qui compte 20, stations reliera le (boulevard Laymoune au boulevard El Joulane, en passant, notamment, par le carrefour Azbane et le boulevard Al Qods, tandis que la L5 (12 km), elle desservira 22 stations, fera la jonction entre la ville de Casablanca et le quartier Errahma. Elle prend son départ au rond-point Oulmès et aura son terminus vers Ouled Azzouz. Deux lignes dont l’investissement est de 1,8 milliard de dirhams et qui seront opérationnelles fin 2022.