Levée de 1,15 milliard de dollars par DPI en faveur de l’Afrique

CAPITAL-INVESTISSEMENT

Le Fonds investira dans des entreprises bien établies et en pleine expansion opérant dans des secteurs qui profitent de la croissance rapide de la classe moyenne africaine et de la transformation digitale du continent.

Development Partners International (DPI), l’un des leaders du capital-investissement en l’Afrique, a annoncé, le lundi 4 octobre 2021, que son fonds African Development Partners III (ADP III) a clôturé sa levée de fonds à 900 millions de dollars, soit au-dessus de son objectif initial de 800 millions de dollars et auxquels s’ajoutent 250 millions de dollars de capital de co-investissement dédié. Cette levée de fonds totalisera, ainsi, 1,15 milliard de dollars pour des investissements sur le continent africain, ce qui place ADP III comme l’un des plus grands fonds dédiés à l’investissement de capitaux mondiaux en Afrique.

ADP III investira dans des entreprises bien établies et en pleine expansion opérant dans des secteurs qui profitent de la croissance rapide de la classe moyenne africaine et de la transformation digitale du continent. «Les investissements répondent aux normes les plus élevées en matière d’impact et de respect des normes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

Pour ce faire, DPI a recours à son système exclusif de gestion (DPIMS) afin de générer un impact conforme aux objectifs de développement durable des Nations Unies», déclare DPI. «L’Afrique reste une destination d’investissement attrayante, avec des tendances démographiques positives, une adoption croissante des nouvelles technologies et une augmentation importante de la consommation et des dépenses des entreprises. Dans ce contexte, DPI a continué à réaliser des rendements de premier quartile en s’appuyant sur l’expertise locale profondément ancrée de notre équipe sur le continent africain», déclare Runa Alam, cofondatrice et DG de DPI.

L’Afrique, une destination attrayante
«Alors que nous nous tournons vers l’avenir avec notre fonds ADP III, nous nous focaliserons sur les entreprises tournées vers l’innovation qui mènent la transformation digitale des écosystèmes dans lesquels elles opèrent. En outre, notre intégration profonde des initiatives portant sur l’impact et les normes ESG dans le cycle de vie des investissements a été largement appréciée et nous permet d’être reconnus comme un partenaire digne de confiance», précise Runa Alam.

ADP III a obtenu des capitaux d’un large éventail de fonds de pension et de fonds souverains de premier plan, d’institutions de financement du développement, de fonds de dotation et de fondations, de compagnies d’assurance, de gestionnaires d’actifs et d’investisseurs d’impact. Cette base d’investisseurs internationaux comprend 20 pays répartis entre l’Amérique du Nord, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.