L’Espagne a importé près de 40 % de plus de produits agricoles marocains en quatre ans


Le Maroc est en train de devenir le plus gros exportateur de légumes et de fruits de l’Espagne. Selon les dernières données du commerce extérieur du ministère de l'Agriculture espagnol, entre 2018 et 2022, le montant des importations agroalimentaires en provenance du Royaume a augmenté de 37,1%, passant de 1,53 à 2,1 milliards d'euros, selon la presse espagnole. Au total, les ventes ont atteint un total de 813 422 tonnes. Il y en a 193 000 de plus qu’en 2018, ce qui représente également une croissance de 31,2 %.

Il existe des produits pour lesquels la croissance des importations est également particulièrement rapide, comme c'est le cas, par exemple, de la pastèque. Il y a dix ans à peine, en 2014, et selon les données de l'organisation agricole Coag, les importations de ce fruit en provenance du Maroc atteignaient à peine 10 500 tonnes. En 2022, elles s'élevaient à 145 000. Ils sont presque quinze fois plus.


En millions d'euros, les importations de melons et pastèques ont augmenté de 53% entre 2020 et 2022 ; celles des fruits et légumes l'ont fait de 41% et celles des légumineuses de 4,4%. Le classement est cependant dominé par la betterave sucrière et la canne à sucre, avec une croissance de 75 % en seulement deux ans.

Entre 2020 et 2022, les importations de tomates fraîches au Maroc ont également augmenté de 31,5%, et depuis 2013, elles ont augmenté de 52%.

Articles similaires