Les "ultras" des clubs sportifs interdits de toutes activités après les affrontements meurtriers

affrontement-supporters-raja2


Suite aux événements meurtriers ayant survenu au complexe sportif Mohammed V de Casablanca le 19 mars 2016, et qui ont fait 2 morts et 76 blessés et causé d'importants dégâts matériels, la Wilaya de la région de Casablanca-Settat a décidé d'interdire les activités des "ultras" des clubs sportifs qui agissent en dehors du cadre de la loi.

"Suite aux événements tragiques ayant survenu au complexe sportif Mohammed V de Casablanca le 19 mars 2016, et qui ont fait 2 morts et 76 blessés et causé d'importants dégâts matériels, et dans le souci des autorités publiques de veiller à la sécurité des citoyens de leurs propriétés et de préserver l'ordre public, il a été décidé d'interdire les activités de l'ensemble des "ultras" des clubs sportifs qui agissent en dehors du cadre de la loi", souligne la wilaya dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.

La Wilaya a décidé également la fermeture du complexe sportif Mohammed V à partir du 28 mars 2016, pour sa mise à niveau à travers l'aménagement de ses infrastructures et la modernisation de ses dépendances sportives et administratives.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger