Les candidats à l'examen d'avocat suspendent leur grève de la faim


La Délégation interministérielle aux droits de l'Homme (DIDH) a annoncé vendredi la suspension de la grève de la faim entreprise par des étudiants il y a une semaine pour protester contre les résultats de l'examen d'aptitude à l'exercice de la profession d'avocat de décembre dernier.

Dans un communiqué publié vendredi, la DIDH a déclaré : "La Délégation interministérielle aux droits de l'Homme a suivi, avec beaucoup d'intérêt, les communications et les efforts déployés par les représentants du ministère de la Justice pour la suspension de cette grève de la faim et préserver le droit à la vie".


La DIDH a également annoncé que le ministère de la Justice était prêt à recevoir une délégation des grévistes pour discuter avec eux dans les deux semaines à venir.

En début de semaine, le Comité national des victimes de l'examen d'aptitude à l'exercice de la profession d'avocat au Maroc avait mis en garde contre la dégradation de l'état de santé de leurs confrères en grève de la faim.

Cette annonce de suspension de la grève de la faim est une lueur d'espoir pour les étudiants concernés, mais il reste à voir si des solutions satisfaisantes pourront être trouvées lors des discussions à venir avec le ministère de la Justice.

Articles similaires