Le président de la Chambre des Représentants s'entretient avec une délégation du FMI

Talbi-Alami-FMI

Le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec une délégation du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par Nicolas Blancher, en visite de travail au Maroc du 31 mai au 8 juin, dans le cadre de concertations autour du renouvellement de l'accord au titre de la Ligne de Précaution et de Liquidité (LPL).

Lors de cette rencontre, M. Talbi Alami a mis en avant l’importance de cette visite pour souligner les réformes profondes entreprises au Maroc notamment dans les domaines économique et financier, procéder à un échange de points de vue à ce propos et évoquer le rôle de l’institution législative, indique un communiqué de la Chambre des Représentants.

M. Talbi Alami a exposé les nouveaux rôles du Parlement, à la lumière de la Constitution de 2011, rappelant l’action de la Chambre des représentants notamment le contrôle de l’action du gouvernement, l'évaluation des politiques publiques et l’accélération du rythme en matière de production législative, ajoute le communiqué.

Il a également rappelé la consolidation des relations de la Chambre des Représentants avec le Groupe Banque Mondiale, la Fondation Westminster pour la démocratie et l'Union Européenne dans les domaines de la gouvernance financière et l’évaluation des politiques publiques à travers notamment l’échange des expériences.

Partant de leur rôle en tant que pouvoir législatif, les parlementaires accompagnent la dynamique économique et financière du Maroc, a ajouté le président de la Chambre des représentants, soulignant que la Loi organique des finances (LOF) a donné une nouvelle dimension aux rôles du Parlement et des parlementaires dans les différentes étapes en relation avec le budget général.

Afin d’accompagner ces réformes, la Chambre agit pour l’institutionnalisation de cet accompagnement à travers la consolidation de ses relations avec les organismes de gouvernance et la création des structures nécessaires à même de fournir aux parlementaires toutes les données nécessaires pour interagir efficacement avec les questions de finances et de politique publiques, a souligné M. Talbi Alami.

Les discussions ont également porté sur la mise en application des textes relatifs à la régionalisation, relève le communiqué.

La délégation du FMI avait effectué une visite au Maroc en octobre 2015 et avait eu une série d’entretiens avec des responsables, des acteurs économiques et financiers et de la société civile.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger