Lalla Khadija fait ses classes


Première apparition dans une activité officielle de la princesse Lalla Khadija


Du haut de ses 11 ans, Lalla Khadija entame sereinement sa vie active de princesse au service des causes du pays. Une démarche qui marque la volonté du Souverain de la mettre au-devant de la scène politique et sociale du pays.

L’apparition de la princesse Lalla Khadija, le 17 septembre 2018, aux côtés du roi Mohammed VI et du Prince héritier Moulay Hassan, n’est pas passée inaperçue. C’était à l’occasion de la présentation devant le Souverain du bilan provisoire et du programme exécutif en faveur de la scolarisation, ainsi que la mise en oeuvre de la réforme de l’éducation et de la formation.

Rayonnante, avec son minois de jeune fille à l’allure réservée, elle donnait déjà l’image d’une princesse qui se confirme. Sa présence dans une activité officielle, qui revêt un intérêt certain pour le pays, n’est pas fortuite et encore moins anodine. Elle marque la volonté du Souverain de la mettre au-devant de la scène politique et sociale du Royaume. Du haut de ses 11 ans, Lalla Khadija entame donc sa vie active de princesse au service des causes du pays. Visiblement changée, elle a bien grandi et gagné en assurance. La simplicité de sa tenue et la maîtrise de son geste dénotent d’un respect sans faille du protocole royal.

L’immersion dans la vie active
Il paraît bien loin ce jour du 28 février 2007 où le ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie annonça la naissance de la princesse Lalla Khadija. Une naissance célébrée comme il se doit, dans la liesse et le respect des traditions. Ce jourlà, les Marocains n’avaient d’yeux que pour ce petit bébé que ses parents portaient avec amour et tendresse. Le peuple, lui, le portait déjà dans son coeur.

Depuis, c’est avec un grand intérêt que les Marocains vont suivre toutes les apparitions de leur princesse. Chaque sortie de la petite fille est un événement. Le 1er février 2013, quand elle a accompagné sa maman, la princesse Lalla Salma, lors de l’inauguration de «la Maison de vie pour enfants» à Casablanca, elle a capté les regards alors qu’elle n’avait que 5 ans. L’impact de la culture royale qu’on lui inculquait était bien visible. Doucement mais sûrement, Lalla Khadija a continué à prendre part à des activités d’intérêt social. Une immersion dans la vie active qui s’est faite en harmonie avec sa mission de princesse au service du peuple, qui a été à chaque fois associé aux événements marquants dans la vie de la jeune fille.

En effet, la famille royale n’a pas hésité à partager avec le peuple marocain la première rentrée scolaire de la princesse Lalla Khadija, qui s’est déroulée à l’École princière au palais royal à Rabat, en septembre 2011.

Le 24 juin 2017, c’est une jeune fille rayonnante, décontractée et enjouée que l’on découvre lors de la cérémonie de fin d’année scolaire 2016-2017 de l’Ecole royale, qui s’est déroulée au palais royal de Casablanca. Sous le regard, fier, du Souverain, la princesse a pris la parole pour s’exprimer avec une aisance déconcertante devant les membres de la famille royale. Son altesse royale a ensuite subjugué l’assistance avec ses talents d’interprète et sa maîtrise de différentes langues. Lalla Khadija fait la fierté non seulement de son père mais celle du peuple tout entier.

Laisser un commentaire