L’Algérie est « responsable » de la normalisation entre le Maroc et Israël (Mustapha Ramid)


L’ancien ministre de la Justice et dirigeant du Parti de la justice et du développement (PJD), Mustapaha Ramid, a déclaré lors d’une conférence-débat organisée samedi 25 mai 2024, que l’Algérie est responsable de la normalisation en décembre 2020 des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. 

Le dirigeant islamiste a expliqué que l’Algérie provoque des problèmes au Maroc notamment dans le dossier du Sahara devenue une épine dans le pied du Royaume , ce qui a poussé celui-ci a se tourner vers l’État hébreu. 


« L’Algérie n’a pas de contrainte. Le Maroc, si en l’occurrence la première cause nationale du Sahara qui est entre les mains des Nations unis et du Conseil de sécurité ce qui fait que notre marge de manœuvre est restreinte », a souligné Mustapha Ramid. 

 

Articles similaires