Lahcen Zinoun, chorégraphe marocain, s'est éteint à 79 ans


Lahcen Zinoun, figure emblématique de la danse et du cinéma marocains, est décédé, mardi 16 janvier 2023, à Casablanca à l'âge de 79 ans, dans une clinique à Casablanca où il a été admis quelques jours plus tôt, suite à une hémorragie cérébrale. Né en 1944 à Casablanca, Lahcen Zinoun a grandi dans une famille modeste. Il s'est illustré en tant que danseur et chorégraphe, jouant un rôle clé dans la promotion de la danse classique et la sauvegarde du patrimoine culturel marocain.

Auteur de "Rêve Interdit", une autobiographie détaillant sa vie personnelle et sa carrière artistique, M. Zinoun s'est imposé comme une référence dans le monde de la danse. Son parcours illustre un engagement sans faille envers l'art et une détermination à faire reconnaître la danse classique au Maroc.


Dans le domaine du cinéma, Lahcen Zinoun a laissé sa marque avec deux films majeurs, "Aoud el Ward" et "Mouchouma". Ces œuvres, appréciées au Maroc et à l'étranger, reflètent sa polyvalence et son talent dans le septième art.

 

 

Articles similaires