BP swipe-970x250

Laftit dément l’interdiction des femmes marocaines de séjourner dans les hôtels de leur ville de résidence

Les femmes marocaines peuvent bel et bien séjourner dans des hôtels de leur ville de résidence. C’est la réponse avancée, vendredi, par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, suite à une question écrite du député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Moulay Mehdi Fatimi, sur l’interdiction des femmes de loger dans des hôtels des villes où elles résident. 

M. Laftit a démenti les rumeurs selon lesquelles son département aurait émis des instructions aux établissements hôteliers pour interdire aux femmes marocaines de séjourner dans ces hôtels, ajoutant que les investigations menées à ce sujet ont conclu qu’aucune plainte ni violation n’a été signalée.

Toutefois, des témoignages relayés par les médias nationaux montrent que certains gérants d’établissements hôteliers refusent d’accepter les femmes qui résident dans la même ville de l’hôtel, et leur demandent d’être accompagnées de leur mari, leur frère ou leur père. Une telle mesure serait instaurée, selon certains, de lutter contre la “débauche”.

Articles similaires