Le juge d'instruction à Salé auditionne un ressortissant tchadien affilié à Daesh

tchadien-tanger-terroriste


Le juge d'instruction chargé des affaires du terrorisme près l'annexe de la Cour d'appel de Salé a auditionné, mercredi, un ressortissant tchadien affilié à l'organisation Daech arrêté dernièrement à Tanger, a-t-on appris de source judiciaire.

Le prévenu, placé sous mandat de dépôt à la prison locale de Salé après avoir été auditionné par le juge d'instruction dans le cadre de la procédure d'enquête préliminaire, est accusé notamment de "constitution d'une bande pour préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public par l'intimidation, la terreur et la violence, fabrication et possession d’explosifs".

La Brigade nationale de la police judiciaire avait déféré l'accusé, plus tôt dans la journée, devant le procureur général du Roi près la Cour d'appel à Rabat.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les forces de sécurité avaient arrêté le 13 mai à Tanger ce ressortissent tchadien affilié à l’organisation ''Daesh'' qui comptait proclamer la région de l’Oriental du Royaume comme Wilaya affiliée au soi-disant ''Etat Islamique''.

Le terroriste en question, arrivé au Maroc début mai courant, a été mandaté par l’organisation dite ''Etat Islamique'' pour encadrer et former des cellules dormantes regroupant des extrémistes algériens et marocains en vue de commettre des attentats terroristes de grande envergure contre des missions diplomatiques occidentales et des sites touristiques, ajoute le communiqué.

Selon la même source, ''Daesh'' est en train de changer de stratégie à travers l'envoi de membres issus de pays subsahariens.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger