Journée sanglante à Gaza : 19 Palestiniens tués par l'armée israélienne

Dix-neuf Palestiniens, dont une femme enceinte et un bébé de quatre mois, ont été tués dimanche dans des bombardements israéliens sur la bande de Gaza, portant à 25 le nombre de victimes palestiniennes depuis le déclenchement, samedi, des violences dans et autour de l'enclave. Au total, 19 Palestiniens ont été tués dimanche par des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, déplore le ministère gazaoui de la Santé, précisant qu'une femme enceinte et un bébé de quatre mois figurent parmi les victimes.

Ce chiffre vient s'ajouter aux six victimes tombées samedi sous les coups de l'armée de l'occupation, portant à 25 le nombre de morts à Gaza depuis le début des hostilités, rapporte l'agence d'information palestinienne WAFA. Par ailleurs, des dizaines de citoyens palestiniens, dont 10 enfants, trois ambulanciers paramédicaux et un journaliste, ont été blessés par les forces israéliennes lors de la répression de manifestations pacifiques le long de la frontière-est de la bande de Gaza, selon le Croissant-Rouge palestinien.

Trois Israéliens ont également été tués dans cette nouvelle flambée de violences dans et autour de Gaza.


Laisser un commentaire