Jeux paralympiques Tokyo 2020 : Abdeslam Hili octroie au Maroc sa première médaille d’or

Le para athlète Abdeslam Hili a octroyé au Maroc sa première médaille d’or des Jeux paralympiques Tokyo 2020 après avoir remporté, jeudi 2 septembre, l’épreuve du 400 m (T12). Cerise sur le gâteau, le sprinteur marocain, qui a réalisé un chrono de 47 sec, 59/100è, a battu le record mondial de cette épreuve, en s’imposant respectivement devant l’Américain Noah Malone (47 sec, 93/100è) et le Tunisien Rouay Jebabli (48 sec, 01/100è).

Son compatriote Mahdi Afri, qui participait à cette course très serrée n’a malheureusement pas pu intégrer le podium. Il est arrivé quatrième avec un chrono de 48 sec, 93/100è.

Un autre Marocain s’est aussi distingué dans un autre 400 m dénommé T13. Il s’agit de Mohamed Amgoun, qui a décroché la médaille d’argent dans cette épreuve âprement disputée, avec un chrono de 47 sec, 70/100è. Ces nouvelles distinctions s’ajoutent aux médailles d’argent et de bronze obtenues respectivement par les athlètes Youssra Karim (37,35 mètres) et Hayat El Garaâ (29,30 mètres) mercredi 1er septembre, lors du lancer du disque, dans la catégorie F41.

La veille, leur compatriote Saida Amoudi, portedrapeau de la délégation marocaine, avait montré la voie en offrant au Royaume sa première médaille dans ces jeux en décrochant le bronze au lancer de poids après avoir atteint les 8,21 mètres, dans la catégorie F34.

E.S

Une nouvelle performance pour la vice-championne du monde en 2019 et qui s’était classée 4e dans cette épreuve lors des Jeux de Rio de Janeiro en 2016. Ces distinctions permettent au Maroc de garnir son armoire à médailles et de se classer 59e sur 80 pays, dans le tableau complet des médailles.