Les jeunes du nord risquent leur vie pour joindre Sebta

Un mort et 20 portés disparus dans un drame de l’immigration clandestine entre Fnideq et Sebta

La série des victimes de l’émigration clandestine reprend au Maroc avec ce terrible drame qui vient de se produire, dimanche 25 avril 2021, sur les côtes de la Méditerranée. Un jeune Marocain est mort noyé et une vingtaine d’autres sont portés disparus alors qu’ils tentaient de rallier la ville occupée de Sebta, tandis qu’une trentaine de personnes ont réussi à rejoindre la plage en provenance de Fnideq.

Une cinquantaine de jeunes Marocains de cette cité, désormais coupée de tout lien économique avec Sebta après la décision marocaine de fermer le poste frontière de Bab Sebta, sont arrivés dans la ville de Sebta, après avoir décidé de faire la traversée à la nage malgré le mauvais temps, tandis qu’une vingtaine d’autres n’ont pas pu atteindre l’autre rive. Une source bien informée au sein du milieu associatif à Fnideq déclare que certains de ces jeunes hommes avaient décidé de participer à de nouvelles manifestations dans la ville dans les prochains jours, pour protester contre la détérioration des conditions de vie après que le Maroc ait fermé le poste frontière avec Sebta.

La source suggère que certains d’entre eux, en particulier ceux qui n’ont pas réussi à traverser, ont subi des blessures de gravité variable. Le journal espagnol Ceutaldia, citant une source de la Garde civile espagnole, a déclaré que 50 jeunes hommes sont arrivés épuisés à Ceuta et que les premiers secours leur ont été fournis.

La même source a confirmé que ces jeunes hommes ont nagé pour émigrer vers Sebta, après l’interaction négative des autorités locales de Fnideq, car elles n’ont pas bougé pour les empêcher d’émigrer après que ces jeunes hommes se soient rassemblés sur la Corniche de la ville.

Depuis que les autorités marocaines ont décidé, en décembre 2019, de fermer définitivement le passage Bab Sebta, la ville de Fnideq a été gravement touchée et la crise économique et sociale a affecté les populations de cette région.