Israël annonce des "pauses" quotidiennes dans l'offensive à Gaza


L'armée israélienne a annoncé dimanche la mise en place de "pauses tactiques" quotidiennes dans son offensive dans le sud de la bande de Gaza pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire. Ces pauses auront lieu de 8h à 19h heure locale chaque jour, et ce, jusqu'à nouvel ordre. La zone concernée s'étend de Rafah au point de passage de Kerem Shalom jusqu'à la route de Salah al-Din et l'hôpital européen dans la ville de Khan Younès.

 

Cette décision résulte de discussions avec les Nations Unies et des organisations d'aide internationale. Les attaques israéliennes qui durent depuis plus de huit mois ont provoqué une grave crise humanitaire et une famine qualifiée de "catastrophique" par les Nations Unies. Les conditions de vie dans l'enclave se sont drastiquement détériorées.


 

Selon le bureau des médias du Hamas à Gaza, environ 98% des enfants n'ont pas accès à l'eau potable et doivent se contenter de moins de trois litres d'eau par jour. Environ 82.000 enfants montrent des signes de malnutrition, avec 35% d'entre eux présentant des symptômes graves.

 

En outre, environ 3.500 enfants sont en danger de mort à cause de la malnutrition et du manque de soins médicaux. Cette situation alarmante souligne l'urgence de l'acheminement de l'aide humanitaire pour sauver des vies et atténuer les souffrances des habitants de Gaza.

Articles similaires