Interview de Ahmed Attaf à Al Jazeera: Quel message veut-il faire passer?


Dans une interview accordée à la chaîne Al Jazeera, et à une question sur les relations avec le Maroc, posée par la journaliste Khadija Benguenna qui a recueilli ses propos, le ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf a eu cette réponse qui a interpellé plus d'un: "L'Algérie est pour une solution rapide au problème avec le Maroc..." Contrairement à ce à quoi nous a habitués l'Algérie, M. Attaf n'a pas parlé du Sahara ni de la normalisation des relations du Maroc avec Israel.

Il y a quelques jours, le ministère des affaires étrangères algérien considérait que la normalisation est un complot visant l'Algérie et sa stabilité. L'Algérie considérait également que le dossier du Sahara doit être réglé comme elle l'entend avant toute discussion avec le MAroc... Poruquoi alors le ministre Ahmed Attaf, un vieux routier de la diploamtie algérienne, fait-il une telle déclaration? Adresse-t-il un quelconque message et dans ce cas qui en est le destinataire? Autrement dit qu'est ce qui justifie une interview à la même journaliste algérienne à qui le président Tebbouane en a accordée une il y a quelques semaines?

 

 

Articles similaires