Injaz Al-Maghrib et Microsoft veulent former 50.000 jeunes marocains

EMPLOYABILITÉ DES JEUNES AU MAROC

Former 50.000 jeunes Marocains de toutes les régions du Maroc via la plateforme LinkedIn learning pour faciliter leur insertion professionnelle, c’est le souhait de l’association Injaz Al-Maghrib et Microsoft. Les deux entités ont signé un partenariat dans ce sens dont l’objectif est de «renforcer les compétences professionnelles des jeunes Marocains et ainsi de les préparer à relever les nouveaux défis du marché du travail», précise un communiqué de l’association marocaine.

Ce programme de formation en ligne dans ce réseau social professionnel cible les jeunes âgés de 18 à 35 ans, en particulier les étudiants ainsi que les demandeurs d’emploi inscrits à l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (Anapec).

Ils bénéficieront d’une formation «gratuite » jusqu’au 31 décembre 2021, à travers des cours vidéo dispensés par des experts sur différentes thématiques notamment les professions les plus demandés sur le marché de l’emploi, les compétences interpersonnelles, les nouveaux outils de collaboration en ligne et les techniques de recherche d’emploi.

D’après Laila Mamou, présidente directrice générale de Injaz Al-Maghrib, «31,2% des jeunes Marocains engagés dans une recherche d’emploi ont vu leur processus de recrutement annulé ou suspendu pendant leur détention.

Dans ce contexte, la responsabilité de la transformation incombe principalement à la profession de formation. Notre rôle aujourd’hui est d’aider les jeunes dans leur carrière professionnelle par une formation pratique, innovante et surtout utile pour leur employabilité.

La formation de LinkedIn Learning offre à ces jeunes une variété de cours qui les aideront à affiner leur profil pour accéder à des postes qualifiés». Outre l’Anapec, d’autres acteurs institutionnels tels que le ministère de l’Education nationale, l’Office de la formation professionnelle et de promotion du travail (Ofppt), ainsi que les universités marocaines participent aussi à cette initiative.