Industrie : Des conventions d’investissements de plus de 1 milliard de dirhams dans l’Oriental

Promouvoir le développement industriel dans l’Oriental, c’est l’ambition du ministre de l’industrie, Ryad Mezzour. Il a signé le 23 juillet 2022, à Oujda, plusieurs conventions d’investissements dans les secteurs de l'agroalimentaire, du textile, de la plasturgie et de l'automobile qui, selon lui, entrent dans le cadre du renforcement de la stratégie de souveraineté industrielle du Maroc.

Son département indique dans le communiqué que la première convention a été signée avec le groupe américain Aptiv, considéré comme le leader mondial de développement et de production de solutions automobiles, pour la réalisation du premier projet de câblage automobile d’envergure dans la région de l’Oriental, avec un investissement de 368 millions de dirhams et la création de 3.000 emplois directs. Il précise en outre que trois conventions ont été signées dans l'industrie agro-alimentaire avec la société des Pâtes et Couscous Ennasr SARL pour la production de pâtes et couscous, avec la société Yara Caroube International pour la production de caroube valorisé, et la société MMSS, usine de décorticage de crevettes. Parallèlement six autres conventions ont été paraphées pour la mise en place des projets de PME industrielles dans la région. Des unités d’un investissement de 150 millions de dirhams qui devraient créer 525 nouveaux emplois directs.

Le secteur du textile n’a pas été en reste avec la signature de deux conventions avec les sociétés El Ghoul Import et Export et Nazafil pour la fabrication de couvertures. Une convention sur la plasturgie a également été signée avec la société Vaincii Renewable Resources pour le recyclage du plastique. «Une dernière convention a été signée entre le ministère de l’Industrie et du Commerce, le Conseil régional de l’Oriental et la Wilaya de l’Oriental pour la création et la réhabilitation de 47 marchés dans toutes les provinces de la région pour un montant d’investissement global de 580 millions de dirhams», ajoute le ministère.

E.S.

Articles similaires