Impact du Covid-19 sur le tourisme mondial: Perte de 2.000 milliards de dollars en 2021

C’est un secret de polichinelle. Le tourisme mondial est l’un des secteurs les plus affectés par la pandémie de Covid-19. Ce qu’on ignore peut-être, c’est l’ampleur des dégâts, surtout avec l’apparition du nouveau variant. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) éclaire notre lanterne en nous révélant, ce lundi 29 novembre 2021, que le secteur devrait encore perdre 2.000 milliards de dollars en 2021.

Un montant similaire déjà perdu en 2020, précise-t-elle. D’après l’OMT, les arrivées de touristes internationaux devraient rester «de 70 à 75% inférieures» à celles de 2019.

Cette annonce de l’organisation onusienne intervient dans un contexte marqué par l’annonce de nouvelles mesures restrictives dans plusieurs pays du monde après le déclenchement d’une quatrième voire cinquième vague de la pandémie, et surtout après l’apparition du nouveau variant «Omicron» en Afrique du Sud. Des pays comme le Maroc, Israël et le Japon ont décidé de fermer leurs frontières à tous les vols en attendant d’y voir plus clair.

D’autres comme la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont suspendu les vols en provenance de l’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud, pour éviter la propagation du nouveau variant. Autant de restrictions qui risquent de plomber davantage le tourisme mondial déjà à l’agonie.

E.S