BP swipe-970x250

Idriss El khatib : "L'apothéose de la vérité". essai théologique

Dieu est la Vérité

L’Apothéose de la Vérité aborde le thème de la philosophie théologique et s’inscrit dans une démarche de philosophie religieuse à travers laquelle Idriss El Khatib s’efforce d’apporter une démonstration cohérente de l’Unicité Divine.

L’Apothéose de la Vérité est la deuxième l’oeuvre de l’auteur marocain Idriss El Khatib. Cet ouvrage s’attarde sur la philosophie théologique et s’inscrit dans une démarche de philosophie religieuse. À travers son livre, Idriss El Khatib s’efforce d’apporter une démonstration cohérente de l’Unicité Divine.

Pour l’auteur, «si cette démonstration ne vous convient pas alors, réfutez-la, tentez de démontrer que mon propos est fallacieux et/ ou spécieux en montrant que la vérité n’est pas égale à elle-même afin de montrer qu’il n’y a pas au moins un Dieu ou montrez qu’il y a une multitude de Dieux». Et d’ajouter: «cette démonstration a été rendue possible sous inspiration divine et le diable s’est caché loin de mon propos, vaincu par la Force rhétorique et rigoureuse du Dieu Unique qui n’a pas d’associé. Dieu a donc inspiré. La Preuve de Dieu vient de Dieu..».

L’auteur part, ainsi, du principe qu’il existe trois propositions exhaustives et mutuellement exclusives concernant l’idée de Dieu: soit il n’y a pas de dieu, soit il y a un seul Dieu, soit il y a plusieurs dieux (quel que soit leur nombre). Après l’examen de ces trois possibilités, l’auteur analyse les thèmes de la Justice, la théorie de la connaissance, la légitimité et la distinction à la lumière de cette démonstration par l’absurde. Ensuite, il livre un traité ésotérique qui repose sur la mathématique et qui rejoint l’idée de la démonstration. Et avant de clôturer son ouvrage par une immersion dans le sens de l’Histoire au regard de la prophétie (la voie d’Abraham), l’auteur présente une analyse de la morale et de l’amour.

Extrait: La voie d’Abraham: «On peut dire que la voie d’Abraham est un rempart contre le désenchantement issu de la passion chaotique de l’Homme. Faire de Dieu sa discipline avec passion. La passion est dévotionnelle. Dieu enseigne l’amour de Soi et à le partager», nous dit l’auteur. Et d’ajouter: «la promesse de Dieu à l’égard de son serviteur Abraham fut que de sa descendance sortiraient les futurs Prophètes, et que sa voie serait la voie standard de toute l’humanité par ordonnance divine. Ce faisant, Abraham fut de droit divin élevé au rang de Père spirituel de l’Humanité, au même titre qu’Adam en est le Père biologique.

Ainsi, l’Honneur est dû à Adam autant qu’à Abraham. Et ceci même si l’on n’est pas un descendant direct, mais toute l’humanité est humaine en tant que telle si et seulement si elle dispose d’une part de l’âme d’Abraham, condition sine qua non pour avoir qualité d’Humain digne en dessous de Ton Créateur. Dieu a agréé la personne et la personnalité d’Abraham qu’il éleva comme modèle parfait, base obligatoire pour toute jouissance d’un héritage spirituel bienfaisant».

Articles similaires