HCP : 61,2 % des jeunes diplômés sont en chômage

Le drame du chômage, qui frappe les jeunes marocains depuis des années, continue de s’aggraver et touche principalement les jeunes les plus instruits.

 

Une note de l’HCP sur ce phénomène, à l'occasion de la Journée internationale de la Jeunesse (12 août), révèle des données inquiétantes. Au total, près de 3 chômeurs sur 10 (29,7%) sont des jeunes, indique le HCP à l'occasion de la Journée internationale de la Jeunesse (12 août).

Selon cette note, près de 3 jeunes chômeurs sur 4 (75,8 %) résident en milieu urbain (67,3 % sont des hommes et 90,1 % sont diplômés).

 

Le taux de chômage a, quant à lui, atteint 31,8 % pour les jeunes âgés de 15 à 24 ans au niveau national, contre 13,7 % pour les personnes âgées de 25 à 44 ans et 3,8 % pour les personnes âgées de 45 ans ou plus, précise la même source.

 

Le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans titulaires d’un diplôme de niveau supérieur s’élève à 61,2 %. Il est de 30,4 % pour les jeunes détenteurs d’un diplôme de niveau moyen et de 12,9 % pour ceux n’ayant aucun diplôme.

 

Le taux de chômage des jeunes est plus prépondérant en milieu urbain et parmi les jeunes femmes. Il culmine à 46,7 % en milieu urbain contre 15,9 % en milieu rural. Le taux de chômage des jeunes femmes est supérieur de 13 points à celui des hommes (41,9 % contre 28,4 %).

 

La hausse du taux de chômage est plus accentuée parmi les jeunes. Entre 2019 et 2021, ce taux a augmenté de 6,9 points contre 3,1 points pour l’ensemble de la population active.

Le HCP signale aussi que le chômage des jeunes est un chômage de longue durée et de première insertion. En effet, 70,4 % des jeunes chômeurs sont en chômage depuis un an ou plus, et près de trois quarts n’ont jamais travaillé (73,4 %).