La hausse des prix des produits alimentaires se poursuit au Maroc

L’inflation poursuit sa hausse au Maroc. Une triste réalité confirmée par le Haut-Commissariat au plan (HCP), qui révèle une hausse de 0,5% de l’indice des prix à la consommation (IPC) au cours du mois de juin 2022, par rapport au mois précédent. D’après le HCP, cette augmentation est le résultat de la hausse de 0,1% de l’indice des produits alimentaires et de 0,8% de l’indice des produits non alimentaires. «Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 7,2% au cours du mois de juin 2022, conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 10,6% et de celui des produits non alimentaires de 4,9%», précise le HCP. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,2% pour la «Santé» à 17,6% pour le «Transport» durant la même intervalle.

Selon l’institution d’Ahmed Lahlimi, cette inflation des produits alimentaires constatée entre mai et juin concerne principalement les Huiles et graisses, dont les prix ont augmenté de 2,7%, les Lait, fromage et œufs (+2,1%), les Eaux minérales, boissons rafraîchissantes, jus de fruits et de légumes (+0,8%), et les Café, thé et cacao (+0,4%). A l’en croire, les hausses les plus importantes ont été enregistrées à Meknès et Beni Mellal (0,9%), à Casablanca et Marrakech (0,8%), à Tétouan et Laâyoune (0,7%), à Agadir et Oujda (0,6%) et à Kénitra, Rabat, Guelmim et Settat avec 0,5%. « En revanche, une baisse a été enregistrée à Fès avec 0,7% », précise-t-elle.

E.S.

Articles similaires