Hausse importante des recettes douanières en 2021

Reprise du trafic international

Les recettes douanières nettes se sont élevées à plus de 51 milliards de dirhams au titre des neuf premiers mois de 2021, en hausse de 25,4% par rapport à la même période un an auparavant, selon la Trésorerie générale du Royaume.

Ces recettes, qui proviennent des droits de douane, de la taxe sur la valeur ajoutée à l’importation et de la taxe intérieure sur la consommation sur les produits énergétiques , tiennent compte de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 83 millions de dirhams à fin septembre 2021, indique la TGR dans son récent bulletin mensuel des statistiques des finances publiques.

Ce bulletin fait aussi ressortir que les recettes nettes des droits de douane réalisées à fin septembre 2021 ont atteint 8,58 milliards de dirhams, affichant une hausse de 31,5%, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 17 millions de dirhams.

Les recettes nettes provenant de la TVA à l’importation se sont, quant à elles, établies à 30,62 milliards de dirhams, en progression de 24,9%, avec des remboursements de la TVA à l’importation de 5 millions de dirhams.

Pour leur part, les recettes nettes de la TIC sur les produits énergétiques ont dépassé 12,18 milliards de dirhams, en augmentation de 22,7% par rapport à leur niveau de fin septembre 2020, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 59 millions de dirhams.

S’agissant des recettes douanières brutes, elles se sont chiffrées à 51,46 milliards de dirhams pour les neuf premiers mois de cette année, en croissance de 25,4% par rapport à leur niveau à fin septembre 2020.

A.A