Pèlerinage du Hajj : plusieurs pèlerins décédés en raison de la chaleur


Une tragédie en plein pèlerinage. Au moins 14 pèlerins jordaniens et cinq iraniens sont décédés, en Arabie saoudite, alors qu'ils accopmlissaient le grand pèlerinage annuel du Hajj, d'après les autorités de leurs pays respectifs.

Le pèlerinage annuel du Hajj, a commencé vendredi 14 juin 2024 à La Mecque, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, avec la participation de plus de 1,8 million de fidèles, la plupart venus de l'étranger.

Le Hajj a lieu cette année en plein été, dans l'une des régions les plus chaudes au monde où le thermomètre a atteint 46 degrés, samedi 15 juin.


"14 pèlerins jordaniens sont morts et 17 autres ont disparu lors de l'accomplissement des rituels du hajj", a déclaré, dimanche 16 juin, le ministère jordanien des Affaires étrangères, selon un communiqué publié par l'agence de presse officielle Petra. Les 14 pèlerins sont décédés "après avoir souffert d'un coup de chaleur", est-il écrit.

Le ministère suit avec les autorités saoudiennes compétentes les procédures d'enterrement des pèlerins et de transport des corps de ceux dont les familles souhaitent que leurs corps soient transférés dans le royaume", a-t-il annoncé, précisant que les recherches se poursuivaient pour retrouver les 17 pèlerins disparus.

Le chef du Croissant-Rouge iranien, Pirhossein Koolivand, a, de son côté, indiqué que "cinq pèlerins iraniens avaient perdu la vie (...) à La Mecque et à Médine au cours du hajj cette année", sans préciser dans l'immédiat les circonstances entourant leur mort.

Articles similaires