Visite guidée du Grand Théâtre de Rabat

Ouverture après la levée des mesures sanitaires

Fin des travaux du plus grand théâtre du continent africain. Le Grand Théâtre de Rabat a nécessité près de deux milliards de dirhams d’investissement et s’érige comme une icône du renouveau culturel et artistique de la capitale du Royaume.

Dernière ligne droite pour l’inauguration, tant attendue, du Grand Théâtre national de Rabat. Entièrement achevé, ce chef-d’oeuvre culturel, le plus grand en Afrique, ouvrira ses portes au public une fois les mesures de restriction sanitaires levées, soit dans quelques mois. «Conçu au milieu d’une large esplanade de la séquence Al Saha Al Kabira, et faisant face à la Tour Hassan et au Mausolée Mohammed V, le Grand Théâtre de Rabat s’érige comme une icône du renouveau culturel et artistique de la capitale du Royaume.

La réalisation de cet ouvrage s’inscrit dans le cadre de la politique d’équipement en infrastructures culturelles à travers le Royaume et plus particulièrement de la ville de Rabat. Elle reflète la volonté du roi Mohammed VI de doter la capitale d’un grand théâtre qui permettra de hisser cette dernière au rang des grandes capitales culturelles de la Méditerranée », souligne l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, maître d’ouvrage du projet.

La conception architecturale et le suivi des travaux du Grand Théâtre de Rabat ont été confiés au célèbre cabinet Zaha Hadid Architects. Le budget global avoisine 2 milliards de dirhams. Dans le détail, le Grand Théâtre de Rabat comprend un auditorium, un amphithéâtre pouvant accueillir jusqu’à 7.000 personnes, ainsi que des loges pour artistes et spectateurs, des cafés et restaurant.

«Le Grand Théâtre de Rabat est destiné à être un établissement haut de gamme doté d’un vaste auditorium dont le but est d’offrir une acoustique et des lignes de visibilité d’une classe mondiale. Les équipements scénographiques et les systèmes acoustiques modulables permettront de garantir un environnement de haute qualité pour une grande variété d’utilisation», précise le maître d’ouvrage.

Un établissement haut de gamme
L’auditorium possède une capacité maximale de 1.800 sièges, dont 20 pour les personnes à mobilité réduite. Lorsque la fosse d’orchestre est entièrement baissée, la capacité est d’environ 1.650 sièges, et elle est de 1.730 spectateurs lorsque la fosse est à moitié remontée, de façon à constituer une extension de la scène. L’auditorium puise son inspiration dans les éléments décoratifs omniprésents dans l’architecture islamique médiévale.

La conception de l’auditorium est réalisée en collaboration avec ARUP, l’un des cabinets d’acousticiens les plus reconnus au monde. Les sièges de la grande salle sont disposés sur cinq niveaux. Une ligne de visibilité, une acoustique et un confort irréprochables, tels ont été les enjeux au coeur des préoccupations durant tout le processus de conception de cet espace.

Dans ce projet, la salle de spectacles est aussi un lieu de répétition qui remplit tout à la fois les fonctions d’une petite scène et celles d’un espace multifonctionnel pouvant être utilisé par les musiciens comme salle de répétition, par les artistes comme salle de réunions informelles, voire comme lieu d’événements formels.