Ghita Asfour, de l'énergie et de l'humour à en revendre

PORTRAIT

Aussi passionnée que déterminée, la jeune humoriste Ghita Asfour se confie à Maroc Hebdo et partage avec nous comment, en quelques jours, elle est sortie de l’ombre pour devenir l’une des personnes les plus suivies sur les réseaux sociaux.

Ghita Asfour. Retenez bien ce nom. Souriante, pleine de vie et d’apparence timide, cette petite boule d’énergie est aujourd’hui la coqueluche des réseaux sociaux. Au café où nous avions pris rendez-vous, selfies et poses avec ses fans ponctuaient notre rencontre. Ses vidéos humoristiques sur Youtube, Instagram et Facebook sont aujourd’hui partagées par milliers et vues des millions de fois.

Qui est Ghita? Cette jeune de 23 ans que la grande humoriste Hanane El Fadili suit et encourage. Rien ne prédisposait notre humoriste en herbe, étudiante en école de commerce, à devenir la star du web. «Pendant le confinement, je partageais des vidéos dans un groupe de filles sur Facebook. Je racontais mon vécu et celui de beaucoup de jeunes. Mes vidéos ont plu à la communauté et on me demandait de créer une chaine Youtube où je partageais mon contenu. Je n’en voyais pas l’intérêt, jusqu’au jour où l’une de mes fans a partagé l’une de mes vidéos sur d’autres groupes», se remémore Ghita. Et depuis, c’est le déluge de compliments, likes et partages.

En trois mois, Ghita est passée de quelques milliers de followers sur Instagram à plus de 120.000. Un record pour cette jeune discrète qui est devenue, en quelques jours, sous les feux des projecteurs. Son secret? Faire rire. Mais en racontant des histoires où tout un chacun peut se reconnaître, d’une manière simple, spontanée, naturelle et avec un style original, j’en profite pour passer certains messages qui me tiennent à coeur, comme la tolérance, la confiance en soi, la positive attitude, l’émancipation de la femme. Je défends et valorise toutes les personnes, qu’elles soient obèses, anorexiques, riches ou pauvres, issus d’une classe sociale aisée ou modeste…», commente Ghita.

Confiance en soi et honnêteté
Pourtant, le parcours de Ghita n’a pas été exempt de déceptions et mésaventures. «J’allais tout arrêter au début. Je recevais des messages haineux et d’une méchanceté inouïe. J’ai eu affaire à des prédateurs sexuels et manipulateurs qui voulaient abuser de moi. Mon compte Instagram est tout le temps piraté. Il vient d’ailleurs d’être désactivé pour la énième fois», regrette Ghita. Sa foi en elle-même et le soutien de sa famille, particulièrement sa mère, l’ont aidée à surmonter ces dures épreuves. Son arme: l’auto-motivation, la confiance en soi, l’authenticité, l’honnêteté et, avant tout, la joie de vivre.

Des ambitions et des rêves? Elle en a à la pelle. Professeur de langue française, make-up artist, actrice, comédienne, humoriste… Ghita Asfour a, pour le moment, passé plusieurs castings, le dernier étant pour une série télévisée. Aussi déterminée qu’ambitieuse, Ghita poursuit actuellement ses études en management à El Jadida, sans délaisser pour autant sa communauté avec laquelle elle est en contact permanent, publiant régulièrement des vidéos humoristiques et des stories quotidiennes. Sa phrase fétiche: Le meilleur est à venir. A très vite Ghita.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger