Gaza : Israël assassine l'éminent scientifique palestinien Sufyan Tayeh


Le président de l'Université Islamique de Gaza, Sufyan Tayeh, a été tué à Falouja, cité de quelque 40.000 âmes situées à une trentaine de kilomètres au nord-est de la ville de Gaza, lors de bombardements perpétrés par l'aviation israélienne. C'est ce qu'a annoncé le ministère palestinien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, non sans susciter une large vague d'émotion et d'indignation au sein de la communauté scientifique arabe et, au-delà, mondiale.


C'est que Sufyan Tayeh était aussi un éminent physicien et mathématicien appliqué, et son excellence académique et ses contributions lui valaient un respect indéniable parmi ses pairs. Depuis mars 2023, il était titulaire de la chaire UNESCO pour l'astronomie, l'astrophysique et les sciences spatiales, et, en 2021, l'Université de Stanford et l'entreprise d'analyse de données Elsevier l'avaient même mis dans leur classement conjoint annuel des 2% de chercheurs les plus cités. La perte est donc immense pour la science et les scientifiques, en plus de l'être pour la Palestine et le monde arabe plus spécifiquement.

Né le 20 août 1971 dans le camp de Jabalia, c'est au sein même de l'Université Islamique de Gaza qu'en 1994 Sufyan Tayeh avait débuté sa carrière universitaire, juste après avoir obtenu son diplôme de licence en physique de la même institution. Tout au long des trente dernières années, il a été récipendiaire de différents prix et distinctions, dont le Prix de la recherche scientifique de la Banque islamique palestinienne en 2019 et 2020. En 2021, il avait également reçu le prix de la recherche scientifique de l'Université islamique de Gaza.

Articles similaires