Gaza : La famille du journaliste d’Al-Jazeera, Wael Al-Dahdouh, décimée par une frappe israélienne


Les journalistes continuent d’être la cible des frappes israéliennes sur Gaza. La famille du principal correspondant d’Al-Jazeera à Gaza, Wael Al-Dahdouh, a été décimée par une frappe de l’armée israélienne, mercredi 25 octobre 2023 dans le soir.

La femme et deux enfants de ce journaliste travaillant pour la chaîne panarabe ont été, en effet, tués sur le camp de réfugiés de Nuseirat, dans la bande de Gaza pilonnée sans relâche par Israël. “L’attaque aveugle des forces d’occupation israéliennes a entraîné la perte tragique de sa femme, de son fils et de sa fille, tandis que le reste de sa famille est enterré sous les décombres”, indique la chaîne dans un communiqué.

La chaîne qatarie a montré des images de son correspondant pleurant sa femme et ses enfants à l’hôpital Deir El-Balah, dans le sud de la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas depuis 2007. Al-Jazeera a précisé que la famille de son journaliste s’était réfugiée dans le centre du territoire, suivant en cela les recommandations de l’armée israélienne qui avait appelé les Gazaouis à quitter le nord du territoire vers le sud.

Depuis le début de la guerre israélienne sur la bande de Gaza, le samedi 7 octobre 2023, au moins 23 journalistes palestiniens ont été tués, plusieurs ont été blessés et d’autres sont portés disparus, selon les derniers chiffres de la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

Articles similaires