Gaza : Benny Gantz, membre du cabinet de guerre, démissionne du gouvernement Netanyahu


Coup dur pour le premier ministre israélien, en pleine guerre à Gaza. « Netanyahu nous empêche d'avancer vers une réelle victoire. C'est pourquoi nous quittons aujourd'hui le gouvernement d'urgence avec le cœur lourd, mais sans regret », a déclaré Benny Gantz, membre du cabinet de guerre israélien dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors d'une allocution solennelle à la télévision, appelant le chef du parti de la droite israélienne à organiser des élections anticipées.

"Benjamin Netanyahu nous empêche d’avancer vers la victoire pour des considérations politiques", a-t-il ajouté.

Le ministre Benny Gantz avait donné jusqu’au 8 juin à son rival politique, Benyamin Netanyahu, pour mettre en place un nouveau plan stratégique donnant la priorité à la libération des otages. Et pour définir une solution pour l’après-guerre à Gaza. En vain.


S'exprimant au lendemain du sauvetage de quatre otages à Gaza, il a dit soutenir sans réserver un accord avec le Hamas pour libérer les autres détenus, tel que présenté par le président américain Joe Biden.

Benny Gantz fait figure de favori pour former une coalition en cas de chute du gouvernement Netanyahou et d’élections anticipées.

Le ministère de la Santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, a annoncé que l'armée israélienne a tué 274 personnes lors du raid aérien de samedi 8 juin 2024, qui a conduit à la libération de 4 otages détenus depuis le 7 octobre 2023. 

Articles similaires