40 morts dans une fusillade près de Moscou, le groupe Etat islamique revendique l'attaque


Crocus City Hall, Moscou


Une attaque sanglante au cœur de Moscou. Une fusillade a fait au moins 40 morts et 100 blessés dans une salle de concert en banlieue de Moscou, d'après un bilan provisoire des renseignements russes, ce vendredi soir 22 mars 2024.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat. La revendication a été publiée par l'organe de propagande de l'organisation jihadiste, Amaq.

Des individus en tenue de camouflage ont fait irruption sur le parterre de la salle de concert avant d'ouvrir le feu et de lancer une grenade ou une bombe incendiaire, provoquant un incendie, selon des journalistes sur place.

Les assaillants sont toujours recherchés. Les forces de l'ordre russes ont déclaré vers 20 heures, heure marocaine, être "à la recherche" des assaillants du Crocus City Hall. Selon le porte-parole du président russe, Vladimir Poutine est "constamment" informé et l'a été "dès les premières minutes" de l'attaque.

Des images du lieu de l'attentat montrent une présence massive des forces de l'ordre et des secours sur place. Le bâtiment est en proie à un vaste incendie, des volutes de fumée noire s'échappant du toit.

Selon le ministère russe des Situations d'urgence, les pompiers sont parvenus à évacuer une centaine de personnes qui se trouvaient dans le sous-sol de la salle de concert.

Moscou dénonce une attaque "terroriste". Une enquête pour "acte terroriste" a été ouverte, a fait savoir le Comité d'enquête russe. La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a dénoncé un "attentat terroriste sanglant" et un "crime monstrueux".

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a annoncé l'annulation de tous les évènements publics prévus ce week-end dans la capitale.

Articles similaires