Fugitifs marocains du vol Air Arabia: 4 personnes arrêtées sur les 13 évadées

Du nouveau dans l’affaire des fugitifs du vol Air Arabia. Quatre d’entre eux ont été arrêtés par la police et la Garde civile dans la nuit du mardi 16 novembre à So Pabla, une commune de Palma de Majorque. C’est ce qu’a annoncé l’agence espagnole EFE, qui indique les neuf autres sont toujours recherchés.

D’après le média espagnol, les douze autres passagers qui s’étaient enfuis de l’avion qui effectuait un vol entre le Maroc et la Turquie, et qui ont été repris dans la nuit du 5 au 6 novembre à Palma et Marratxí, commune de Majorque adjacente à l’aéroport, ont été présentés au tribunal local mercredi 10 novembre 2021.

Le juge a requis une détention provisoire sans caution pour sédition présumée, favorisant l’immigration clandestine, pour tous les accusés, y compris le faux malade qui avait simulé un coma diabétique pour provoquer l’atterrissage de l’avion à l’aéroport de Palma de Majorque, dans la soirée du 5 novembre 2021.

Ce qui avait causé un blocage de quatre heures qui a fortement perturbé le trafic aérien. La police a découvert que cette fuite avait été planifiée depuis juillet 2021, via une page Facebook gérée par de jeunes Marocains.

Récit d'un feuilleton inédit

La rocambolesque fuite de vingt-quatre Marocains du vol de la compagnie Air Arabia, qui a été dérouté à l’aéroport de Palma de Majorque suite à une supposée urgence médicale, alimente les débats e

Lire la suite