BP swipe-970x250

Le français Alten ouvre un nouveau site de production à Tétouan

A la conquête de l’Afrique

Alten Maroc a connu depuis 2017 une croissance exponentielle. Son effectif est passé de 200 collaborateurs en 2018 à plus de 1.200 en 2022. Pour les dirigeants du groupe, cette stratégie multisectorielle incarne la volonté du groupe français de favoriser un climat socio-économique propice à la création d’emploi.

C’est un évènement pour le moins exceptionnel pour le groupe français Alten, spécialisé dans les solutions technologiques et d’ingénierie. Sa filiale marocaine vient d’inaugurer, lundi 19 septembre 2022, un nouveau site de production dans la zone Tétouan Shore. Un évènement qui a vu la participation des dirigeants du groupe, à leur tête, le directeur des activités Offshore d’Alten, Didier Marchet, et plusieurs officiels de la région du Nord, dont le directeur du Centre régional d’investissement, Jalal Benhayoun.

Dans un marché à grande concurrence, et en adéquation avec la stratégie de régionalisation avancée lancée par S.M. le Roi Mohammed VI, l’extension d’Alten Maroc vers le Nord représente l’étape subséquente dans la stratégie de croissance du groupe français fondé en 1988 par Simon Azoulay, entrepreneur français natif de Rabat.

«Nous sommes dans un marché international concurrentiel dans lequel Alten a décidé, il y a maintenant plus de 30 ans, d’être un leader de premier rang dans le monde, et ce dans les domaines de l’ingénierie et des technologies de l’information (IT), les réseaux et les télécom, entre autres», a notamment relevé Didier Marchet, qui précise que son groupe est aujourd’hui la seule entité offshore au Royaume qui couvre les cinq industries tertiaires du groupe, à savoir l’aéronautique, le ferroviaire, l’automobile, l’assurance et le secteur bancaire et financier.

Pour sa part, la directrice des ressources humaines et communication d’Alten Maroc, Hajar Bououd, explique que ce projet vient confirmer la volonté du groupe Alten d’investir d’une manière durable au Maroc, soulignant que le nouveau centre de Tétouan s’inscrit dans le cadre de la stratégie de déploiement des Delivery Centers offshore du groupe et renforce sa compétitivité technico-économique.

Tous les ingrédients de la réussite
Alten Maroc a connu depuis 2017 une croissance exponentielle. Son effectif est passé de 200 collaborateurs en 2018 à plus de 1.200 en 2022. Pour les dirigeants du groupe, cette stratégie multisectorielle incarne la volonté du groupe français de favoriser un climat socio- économique propice à la création d’emploi, l’inclusion sociale et au renforcement de sa relation avec l’écosystème des quatre régions dans lesquelles le groupe est installé.

De son côté, le directeur du CRI de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Jalal Benhayoun, évoque que le CRI offre tous les ingrédients nécessaires à la réussite d’Alten Maroc, grâce à l’écosystème en place et l’intelligence collective, affirmant la disposition du CRI à accompagner les promoteurs de ce projet et à répondre à leurs exigences, pour renforcer la compétitivité du centre et développer ses activités dans la région. À travers cette nouvelle étape, le groupe Alten contribue au développement du Maroc et à la dynamisation progressive de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Installé au Maroc en 2008 avec l’inauguration de son premier site de production à Fès, Alten Maroc est aujourd’hui présent à Rabat, Casablanca et Tétouan. Élu meilleur employeur en 2019 et partenaire de nombreux projets novateurs, Alten Maroc met le capital humain et l’innovation au coeur de ses priorités.

Articles similaires