Le fossile marocain mis en vente à Paris sera racheté et rapatrié au royaume

Un squelette de Zarafasaura Oceanis.

Heureux dénouement pour la saga de la mise aux enchères à Paris du squelette d’un dinosaure de grande valeur retrouvé au Maroc. Notre confrère Medias 24 a révélé hier jeudi que ce trésor paléontologique sera racheté par le Maroc et rapatrié sur son territoire. Cette annoncé a été faite au lendemain de la réunion Chakib Benmoussa, l’ambassadeur du royaume en France avec Maître Alexandre Giquello, le commissaire-priseur qui était chargé de la vente, qui avait mené à l’annulation de la vente.

La même source ajoute toutefois que «les modalités de restitution du plésiosaure au Royaume du Maroc seront discutées lors d’une réunion ultérieure avec le vendeur italien, la maison de vente aux enchères et la partie demandeuse», ajoutant que «l’accord se fera de préférence à l’amiable entre les protagonistes».

Cela dit, aucun prix n’a été fixé «car la décision finale appartient au vendeur italien», absent lors de l’entrevue.

Pour rappel, ce fossile d’un Zarafasaura Oceanis vieux de 66 millions d’années a été retrouvé dans la région de Khouribga, au centre du Maroc. Sa vente était prévue le 7 mars prochain au célèbre hôtel Drouot pour la somme de 450000 euros.

Articles similaires