Forum d'investissement Maroc-Espagne à Dakhla : Que d’opportunités d’affaires à saisir

Les opportunités de développement de la coopération économique et commerciale entre le Maroc et l’Espagne ont été mises en exergue, mardi 21 juin 2022, à Dakhla, à l’occasion du Forum d’investissement Maroc-Espagne.

Initié par le Conseil de la région de Dakhla Oued Eddahab, présidé par Yanja El Khattat, en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, ce Forum a vu la participation de pas moins de 250 acteurs et opérateurs opérant dans les secteurs de l’industrie, de l’agroalimentaire, des énergies renouvelables, de la construction, de la finance, du tourisme, des technologies, du sport et de la santé.

Ce Forum s’est, en effet, particulièrement distingué par la participation aussi bien d’une forte délégation espagnole chapeautée par Maria Tato, femme d’affaires à la tête de plus de 30 entreprises et hôtels, qui s’est réjouie de la croissance «exponentielle et impressionnante» que connaît la région en termes d’infrastructures, que du président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) Dakhla-Oued Eddahab, Mohamed Zebdi.

Dans un discours enregistré, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a noté que «les provinces du Sud du Royaume et notamment Dakhla-Oued Eddahab, sont capables d’abriter des investissements en matière de production de molécules vertes, en particulier l’hydrogène, à la faveur de la capacité de production d’énergie verte, de délocalisation progressive des industries lourdes et de la disponibilité d’un capital humain qualifié».

Par ailleurs, dans une allocution lue en son nom, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, a souligné que l’organisation de cet événement s’inscrit dans un contexte politique marqué par la position du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie, comme étant «la base la plus sérieuse, réaliste et crédible» pour résoudre le différend sur le Sahara marocain.

Signalons qu’en marge de ce forum, un protocole de coopération a été signé entre le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab et la zone franche de Las Palmas. Une rencontre a eu lieu entre M. El Khattat et les investisseurs espagnols dont l’objectif est d’établir un plan d’action pour une coopération accrue entre les deux parties. De plus, des panels sectoriels ont été organisés avec les professionnels du secteur public et privé des deux pays. Cette rencontre a été, également, ponctuée par des sessions B2B, ainsi que par des visites aux projets phares de la région pour constater de visu les potentialités et opportunités d’investissement.