Forum interparlementaire maroco-britannique plaidé par Benchamach

Benchemach

Le président de la Chambre des conseillers Hakim Benchamach a plaidé à Londres pour la mise en place d'un forum interparlementaire maroco-britannique dédié à la coopération entre les institutions législatives des deux pays, amis de longue date.


Ce forum, qui se veut une nouvelle pierre dans l'édifice d'un partenariat "gagnant-gagnant" entre les deux pays, devrait permettre de renforcer le dialogue stratégique, la concertation entre les parlementaires marocains et britanniques ainsi que l'échange d'expériences en matière de démocratie et droits humains.


Le projet de ce forum a été au centre des entrevues tenues dans la capitale britannique par M. Benchamach et les membres de la délégation l'accompagnant avec les responsables du groupe interparlementaire "Al Party Parliamentary Group For Morocco" et de la Fondation Westminster pour la démocratie.


Les interlocuteurs britanniques ont accueilli favorablement l'idée de la création de ce forum parlementaire conjoint, exprimant leur disposition à œuvrer ensemble pour la concrétisation de ce projet fédérateur de synergies.


M. Benchamach, qui a entamé lundi une visite de travail au Royaume-Uni à l'invitation de la présidente de la Chambre des Lords et la Westminster Foundation for Democracy (WFD), est accompagné des membres de la Chambre des conseillers Ahmed Lakhrif et Abdellatif Amou ainsi que Mme Ghyslaine Derrous, conseillère au cabinet du Pdt de la Chambre des conseillers.


Durant leur séjour, les membres de la délégation ont également tenu des réunions avec le sous-secrétaire d'Etat parlementaire aux affaires étrangères Tobias Ellwood et des dirigeants du parti conservateur (au pouvoir) et de l'opposition travailliste.


Les discussions ont porté notamment sur les défis communs auxquels les deux pays sont confrontés tels que la lutte contre le terrorisme, l'immigration clandestine ainsi que les enjeux des conflits régionaux et internationaux.


Les avancées réalisées par le Maroc en matière de développement socioéconomique, de démocratie et de défense des droits humains ainsi que les derniers développements de la cause nationale ont été également évoqués lors des échanges maroco-britanniques.


Tous les interlocuteurs britanniques et les membres de la délégation marocaine ont été unanimes à souligner la nécessité de renforcer davantage l'action parlementaire pour l'édification d'un partenariat stratégique à la hauteur des ambitions des deux pays.


Le programme de la visite de la délégation marocaine prévoit aussi des entretiens avec la baronne Frances D'Souza, présidente de la Chambre des Lords, M. Andrew Murrison, l'envoyé spécial du Premier ministre britannique pour le Commerce auprès du Maroc et le député Lindsay Hoyle, vice-président de la Chambre des Communes ainsi qu'une rencontre au prestigieux think-thank Chatham House pour échanger les points de vue avec des experts en relations internationales.


Cette visite sera aussi l'occasion pour les membres de la délégation marocaine d'assister à des débats des parlementaires et faire le tour des bâtiments du parlement britannique, un bijou architectural, situé au bord de la Tamise.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger